AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Dolce Bellezza ~ U.C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

    THE PINK BARLEY SUGAR


▌Inscription : 28/10/2008
▌Messages : 2525
▌PUF : Shupa
▌Âge : 23

WHO I AM ?
Once upon a time...:
Magie (3°):
Points Année:
MessageSujet: Dolce Bellezza ~ U.C Dim 28 Nov - 22:01











« Confidentiel ~ »





    « Jezabell Camelia Ponchielli »



      Âge ; 412 ans, mais n'en paraît que 16 physiquement.


      Signe Zodiacal ; Scorpion.


      Sexe ; Féminin.


      Nationalité ; Italienne.


      Race ; Vampire.


      Orientation sexuelle ; Bisexuelle.





    « Tell us something »


    You, you and you !


    Pseudo ; Shupa/Samara ~

    Code règlement ; Je connais, mercii ~

    Code histoire ; Je connais aussi ~

    Comment as-tu connu le forum ? ; Par une belle soirée ensoleillée (déjà, dans mon monde, les soirées sont ensoleillées oui oui), Imaï vint me trouver sur msn en couinant ; " Samy, Samy, j'ai envie d'un fow là o.o "

    Autres choses ? ; Aimez-moi o/ + out +








    « Caractéristiques ~ »






    Physique


    Son physique ? Il est assez dur de pouvoir se décrire quand le miroir n'affiche plus votre reflet depuis 412 ans. En devenant vampire, son âme est morte et ce que nous voyons dans le miroir est le reflet de notre âme, dit-on. Quoi qu'il en soit, à ses souvenirs, elle n'était pas moche, juste salie par le travail qu'elle s'était vue forcer de faire. Elle ne pouvait pas non plus se laver tous les jours, l'eau était rare à cette époque, du moins, où elle vivait. Malgré ça, elle restait jolie, une des plus jolies filles qui vivaient comme elle. Avec ses yeux fatigués mais débordant de malices. Ah... Ses yeux. Avant, ils étaient de couleur noisette. De tendres noisettes. Maintenant, ils ont une élégance rouge, par moment plus vive que dans d'autres. Ensuite, elle a fin visage, devenu aussi pâle que de l'albâtre depuis sa nature. En tout cas, il est déjà mieux que quand il était barbouillé de crasses en tout genre. Maintenant, sa bouche, dont ses lèvres sont devenues si belles et tentantes qu'elles en seraient attirantes. Mais, n'oubliez jamais, celles-ci cachent deux crocs fins mais aiguisés, d'un blanc impeccable, qui perceraient votre peau comme s'il s'agissait d'une simple feuille provenant d'un arbre. Son nez ? Il est petit et mignon, un redoutable flair en tout cas, pour ce qui est de sentir le parfum de ceux qui ne sont pas de sa race, à savoir les personnes qui pourraient devenir ses potentielles victimes. Certaines ont un parfum plus attirant que d'autres. Dans des cas comme ça, les vampires les plus fragiles d'esprit leur sauteraient au coup mais Jezabell a réussi, au fil des années, à se maîtriser. Au niveau des cheveux, la vampire en a des longs qui lui arrivent un peu en bas des épaules. D'origine, ils étaient noirs. Ils le sont toujours restés, mais se sont assombris en devenant une vampire, pour être aussi noir que la nuit. Ils sont, en tout cas, très lisses et soyeux et une franche allant vers la droite orne tout ça. Même si elle n'a jamais pu les revoir dans une glace, Jezabell est consciente que ses cheveux sont magnifiques et en prend soin, bien qu'elle soit toujours resplendissante. Elle ne s'amuse pas à leur rajouter des choses pour décorer, si ce n'est qu'une pince pour certains exercices ou une queue pour le sport, mais ce n'est pas tout le temps. Même si elle a traversé les époques où les coiffures des dames étaient exagérées, elle, elle ne s'est jamais montrées très attirées par ce genre de choses inutiles. Elle en mettait, parfois, mais uniquement dans certaines occasions. Pour le reste de son corps, aussi loin qu'elle se souvienne, elle avait la taille de guêpe parfaite, seulement un peu maigrichonne, voire trop, par le manque de nourriture dont elle était victime et le surplus de travail. Une fois devenue vampire, elle eut l'impression que sa silhouette s'était davantage affinée, avec ses longues jambes interminables, ses bras fins semblants si fragiles avec des mains douces terminées par des doigts effilés aux ongles parfaits renfermant une sacrée force. Tout chez elle aspire la beauté parfaite, si ce n'est que la température de sa peau qui est aussi froide que de la pierre. Son être est comme entouré d'une aura de perfection, de froideur aussi et de beauté, personne ne lui résiste. Mais cette beauté, elle ne la doit qu'à sa race et à vrai dire, elle aurait très bien pu s'en passer. De toute façon, c'était comme ça à présent et ça ne changerait pas. En tout cas, elle pourrait devenir allègrement mannequin.
    Du côté de son style vestimentaire. Ah ! Il est bien long ! Vivant depuis plus de 4 siècles, elle en a mis des vêtements, du chiffon crasseux pendant qu'elle vivait en tant que humaine, aux plus belles robes du dix-huit et dix-neuvième siècle, une fois changée en suceuse de sang. A vrai dire, de cette époque, elle pensait qu'elle n'aurait jamais aimé porter ses robes, les dames semblaient tellement souffrir dans leur corset... Mais, au fil du temps, elle y prit goût, c'est pour ça qu'elle mit du temps à s'adapter aux nouvelles modes quand les années avançaient, quand les siècles avançaient même. Mais le siècle le plus diversifié fut celui du vingtième siècle. Toutes les décennies, ou presque, c'était quelque chose de nouveau. Mille neuf cent dix à vingt vit la fin de ce qu'elle avait connu pendant plus ou moins un siècle et demi. Mille neuf cent trente à cinquante, c'était plus ou moins pareil, ça n'avançait que très lentement. Mille neuf cent soixante ressemblait fort à la décennie précédente. Mille neuf cent septante à quatre-vingt, c'était les années discos. Tout nouveau et frais, Jezabell eut du mal au début mais à la longue, c'était amusant de ressembler à rien. Mille neuf cent nonante voit naître les premières modes qui se rapproche enfin de ce qu'on le voit maintenant et enfin, le vingt et unième siècle, le siècle d'une toute nouvelle mode qui change de mois en mois, de saison en saison, en plus rapide que le siècle dernier. Mais pour une fois, l'adolescente ne s'en était pas plainte.






    Mental


    Comment la voyez-vous ? Aigrie, arrogante, sûre d’elle et sadique, comme sont normalement tous vampires qui se respectent. Moqueuse ? Tellement sournoise qu’elle prend tous ceux qui ne sont pas de sa race pour des bons à rien, des êtres inférieurs qui polluent son air. Peut-être aussi vaniteuse tant qu’on y est ? Et bien, effacez toutes ces données de caractère de votre cerveau pour ce qui est de la jeune vampire. Jezabell est très loin de ces traits de caractère là, étonnant, n’est-ce pas ? Elle est en réalité tout l’inverse. Non pas aigrie mais joviale, elle mort la vie à pleine dents, même si on ne peut plus vraiment dire qu’elle en profite comme une simple humaine. Arrogante… peut-être envers ceux qui méritent vraiment d’être remis à leur place, ceux qui s’amusent à se penser les meilleurs que personne ne peut rabaisser. Et bien, chers gens de cette mentalité bien basse, faites désormais attention, la demoiselle serait bien capable de vous rabattre le clapet avant même que vous n’ayez eu le temps de compter jusqu’à trois, pour ensuite se réjouir de vous regarder vous rendre compte que vous ne valez pas mieux qu’un autre. Vaniteuse, certainement pas, même si elle ne peut s’empêcher d’avoir par moment des éclats de fierté pour nourrir son ego, elle se sait différente de par ce qu’elle et cela peut l’enchanter qu’on le remarque. Après tout, elle reste un vampire qui, bien qu’elle soit fort différente de ses anciens, a une part d’égocentrisme. Sinon, Jez' arbore toujours un sourire sur son visage parfait, ou presque. Envers les inconnus qu’elle suspecte tout de suite de quelque chose, elle n’affiche qu’un grotesque masque neutre, voire même accusateur, qui pourrait bien rendre l’autre personne mal à l’aise de par l’insistance de son regard qui semble fouiller l’âme jusqu’au plus profond de celle-ci. Il est aussi difficile de l’effrayer, de la surprendre, ou même essayer de la manipuler, d’ailleurs, c’est une peine totalement perdue. Par ailleurs, méfiez-vous des apparences. Malgré l’air angélique qu’elle peut se créer, l’adolescente ne reste pas moins qu’une créature de la nuit, qui peut faire preuve d’une violence et d’une force assez étonnante, quand on voit qu’elle semble si frêle, d’une impulsivité sans limite, une attitude à foncer dans le tas sans réfléchir aux conséquences, n’y réfléchissant qu’une fois l’acte commis. Comme dit, c’est une native du Scorpion et donc, elle atteindra ses buts même s’il faut éliminer implacablement ses opposants, même s’il faut également laisser totalement la place à son masque de vampire. Qui sait comment elle peut devenir cruelle pendant ces moments là.... Maintenant, quand vous lisez ceci, vous vous dites certainement que pour finir, Jezabell n’est qu’une jeune fille bizarre, difficile à cerner. Difficile à cerner ? Oh oui, ça, elle est. Durant sa vie sans fin, l’adolescente a appris à jongler avec les émotions et à présent, elle passerait de la bonne copine à la pire des pestes. Ou du visage tout souriant au regard cruel reflétant une envie de sang. Lunatique ? Peut-être, qui sait. Mais bizarre, pas vraiment, pas pour ceux avec qui elle sympathise malgré l’interdiction qu’elle se fait de s’attacher aux gens. Envers ces personnes là, elle rigole, s’amuse, passe du bon temps, délire, voit la vie sous un autre jour et un autre angle. Bref, tous les bons côtés de celle-ci qui fut si courte pour elle, mais à la fois si longue. Elle aime passer du temps avec les gens qui savent l’accepter comme elle est, qui ont appris à la connaître et à savoir de quoi elle est capable. Pour eux, elle serait prête à les protéger envers et contre tout. L'adolescente est donc aussi fascinante qu’effrayante. Ou aussi attachante qu’attirante. On pourrait croire qu’ainsi, elle joue un double jeu, mais c’est totalement faux. La jeune vampire est la personne la plus sincère et franche que vous pourriez rencontrer. Si elle pense quelque chose de vous, elle n’attendra pas midi à quatorze heures pour le lancer en pleine poire, et ne s’amusera pas à parler sur le dos de cette personne à d’autres.


    Manies & loisirs


    Des tics et des manies... la Vampire en a sûrement, mais elle ne s'attarde pas à les compter ou même à les savoir par cœur. Néanmoins, il y en a un qui revient constamment. Pour passer le temps, elle peut se mettre à mordiller un crayon, un style, un porte-plume, etc… Bref, toutes choses susceptibles d’être mordillée. Cette manie, on la retrouve chez les jeunes enfants, et même chez les plus grands. Pourquoi ? Il est prouvé scientifiquement que mettre en bouche ce que nous avons sous la main facilite à la concentration mais, dans le cas de la jeune vampire, ce n’était pas du tout pour se concentrer. Non. A ses débuts, alors qu’elle venait d’être transformée, il fut très dur pour elle de ne pas sauter au coup de chaque humain qu’elle croisait. Une parfaite novice. Alors, elle s’inventa un moyen de faire passer le plus souvent cette envie en se mettant à mordiller plumes, couverts et plus tard, crayons et stylos. Certes, sa faim de sang ne passait pas mais au moins, elle était légèrement moins tentée de mordre tout le monde. Bref. Au fur et à mesure du temps, elle garda ce tic plus pour se contrôler, mais parce qu’elle s’en était imprégnée. Sinon, il peut arriver que Jezabell, pour réfléchir, se mette à mordiller sa lèvre inférieure et quand elle s’ennuie, soit elle pianote les doigts s’ils sont sur un support, soit elle croise les bras quand elle est debout – c’est aussi le cas quand elle est exaspérée-. Il lui arrive aussi de chipoter à ses doigts, également pour faire passer le temps si elle n'est pas à mordiller son crayon.
    Quant à ses passions, elles sont nombreuses, tellement nombreuses que je ne les énumérerai pas toutes ici, il vous faudra la suivre, apprendre à la connaître ~









    « Le passé, le présent et l'avenir ~ »





    « La vie mérite d'être vécue »


    Story


    ( Alors, racontes nous sa vie ! Où il est né, comment s'est déroulée son enfance malgré qu'il soit différent, ses problèmes parmi les humains, son adolescence, la découverte de ses pouvoirs, quand a-t-il ressenti que la ville l'appelait, etc etc etc | 20 lignes min. )



________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dolce Bellezza ~ U.C

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aslways :: « Élèves-
Sauter vers:

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Stargate